5 questions sur le sommeil bébé avec Céline Toulemonde, coach en sommeil

Vie de parents, paroles d'expert
juste inséparables - doudou bébé

Ha, le plaisir d’une bonne nuit de sommeil sans interruption un doux rêve quand on est parent ? Peut-être pas ! Céline Toulemonde, spécialiste sommeil bébé, a fondée Odayaka, elle accompagne les familles avec des enfants entre zero et 8-9 ans, cela nous semble précieux ! 

Le sommeil bébé est souvent au centre des préoccupations des parents à l’arrivée de bébé. 

Un parent pas trop fatigué est un parent plus serein, chez Juste Inséparables on a imaginé des bracelets rubans aux Super pouvoirs à offrir aux jeunes parents. 

Retrouvez nos conseils et astuces sur le rituel du coucher bébé ici.

  

Sommeil bébé - Un des sujets prioritaires pour de nombreux parents…

 

Retour sur notre 1er live Instagram spécial sommeil bébé 

‘Sleep is the new beauty’, une des tendances sociétales dont on entend parler. Elle va avec la simplicité, le retour à l’essentiel, à la naturalité. Des valeurs qui nous parlent dans l’équipe. Elles infusent nos choix pour nos produits et comme nous sommes aussi parents pour certains dans l’équipe, cela nous parle dans notre vie personnelle. Les nuits trop courtes ou interrompues par un pipi au lit, un rhume, un cauchemar, laissent des traces pour la journée du lendemain ! 

 

‘Tiens, tu as une petite mine aujourd’hui…’ ‘No comment, juste dis-moi qu’il reste du café’ ! 

 

Alors voilà, une coach en sommeil qui accompagne les familles avec des enfants entre zero et 8-9 ans, cela nous semble précieux !

Vous nous avez posées sur nos réseaux sociaux de nombreuses questions sur le sommeil de bébé perturbé. Voici une synthèse en 5 questions.

 

1 – Le sommeil d’un bébé de 2 mois 

 

‘Comment faire en sorte que mon bébé de 2 mois ne se réveille plus la nuit pour un biberon. Il se réveille tous les jours à 4h’

 

La réponse de Céline : 

Avant 3 mois on ne supprime pas un biberon. Avant cet âge, les cycles circadiens (perception jour/nuit) ne sont pas mis en place la plupart du temps. 

Il est donc trop tôt pour arrêter le repas la nuit. Cela dépend aussi du poids du bébé, de sa taille, de ce qu’il prend comme quantité de repas dans la journée. Mais dans tous les cas, pour le moment ne rien forcer.

 

(bref petit commentaire de l’équipe : il faut tenir !! Et se dire que cela ne durera pas toujours !).

 

Le réveil à 4h du matin n’est cependant pas forcément un réveil de faim. A partir de 3h on produit du cortisol, qui va envoyer un signal d’éveil au cerveau. Il faut donc voir à quelle heure bébé se couche, si le temps d’éveil est suffisant avant le coucher, s’il dort assez la journée. Il peut en effet soit avoir une dette de sommeil, soit avoir trop dormi, ce qui perturbe ses nuits dans les 2 cas. En général à cet âge, c’est plutôt une dette de sommeil, car le temps de veille à 2 mois est très court.

 

 

 

2 - Un sommeil de bébé perturbé par un réveil en colère.. 

 

‘Mon bébé se réveille souvent la nuit, il a l’air en colère, je ne sais pas s’il l’est vraiment, je me demande s’il est réellement réveillé. Il ne veut pas se rendormir, pas de berceuse…’ Homéopathie, ostéopathie… rien ne change.

 

La réponse de Céline : 

 

Tout d’abord, un enfant ne fait pas de cauchemar avant 2 ans et demi, donc ces réveils chez les tout petits ne sont pas des cauchemars, mais des terreurs nocturnes.

 

Elles se produisent en général sur la 1ere partie de nuit (21h23h) et c’est le signe d’un enfant plutôt en dette de sommeil, d’une poussée dentaire ou d’une journée un peu stressante. Le corps va alors modifier le cycle de sommeil pour essayer de compenser et cela va perturber l’enfant qui peut alors faire une terreur nocturne.

 

Ce qu’il faut savoir de très important (et que je ne savais pas du tout, il faut bien le dire ! Mais bon nous ne sommes pas coach en sommeil, nous on fabrique des doudous !), c’est que pendant ces terreurs nocturnes, l’enfant dort et qu’il ne faut surtout pas le réveiller, il est dans un sommeil profond et malgré les apparences, réparateur !

 

Si on le réveille, il se met à paniquer. Ne pas lui remettre sa tétine dans la bouche, ne pas interagir avec lui. 

 

Pour reconnaitre une terreur nocturne : regarder si l’enfant interagit avec nous, si oui (vous tend les bras, se tourne vers vous…), alors c’est qu’il a besoin de réconfort, sinon, même s’il hurle, c’est une terreur nocturne et il est urgent d’attendre ! 

 

Elles durent 5 à 6 minutes… Alors oui c’est long quand votre enfant est agité et hurle, mais la seule chose à faire est de rester à côté pour se rassurer et être sûr qu’il ne se blesse pas. Il va finir par se rendormir tranquillement.

 

En agissant ainsi, on n’a pas coupé son cycle de sommeil et on lui a permis de récupérer. Plus on le réveille, plus ça dure longtemps…

 

S’il y a des petits frères ou petites sœurs, c’est vrai que c’est un peu compliqué de laisser faire, pensez à les briefer avant pour qu’ils ne s’inquiètent pas.

 

3 - Tétine, on vous donne un bon conseil pour le sommeil de bébé entre 6 et 9 mois 

 

‘A quel âge arrêter la tétine ou le pouce’. Question certes pas directement sur le sommeil, mais cela peut jouer beaucoup sur vos nuits !

 

La réponse de Céline : 

 

Le besoin de succion est reconnu jusqu’à 6 mois et donc on peut lui laisser une tétine (ou son pouce qui de toute façon sera plus compliqué à enlever), mais au-delà on peut la retirer, l’idéal est de le faire entre 6 et 9 mois, car il n’a pas encore de lien affectif, comme il peut l’avoir avec son doudou.

 

Si on a passé cet âge de 9 mois, c’est un choix… Certes lui enlever la tétine (plus difficile avec le pouce…) va vouloir dire quelques nuits difficiles, mais une fois fait, on ne se réveillera plus la nuit pour aller chercher la tétine dans le lit !

 

 

4 - Sommeil du bébé de 5 mois, retour à la case départ ?

 

‘Mon bébé de 5 mois se réveille de nouveau la nuit !’

Aie le retour du sommeil perturbé chez bébé que faire quand on avait pris gout à des nuits sereines.

 

La réponse de Céline : 

 

Vers 4/5 mois on peut constater une régression du sommeil, car on passe du sommeil de nourrisson à un sommeil ‘d’adulte’ plus complexe. Le rythme de sieste évolue lui aussi, comme le coucher qui devient un coucher ‘bébé’, avec une sorte de rituel entre 19h et 20h

 

C’est important de supprimer les siestes de fin d’après-midi pour favoriser cette transition.

 

5 - Aider un bébé à s’endormir seul dans son lit

 

Justement comment faire ? Certains (nombreux) bébés ne vont s’endormir que dans les bras, ou en tétant/ en prenant un biberon. Bébé a l’air de dormir parfaitement, on le prend délicatement pour le poser dans son lit et là c’est le drame… En moins de 2 minutes il est parfaitement réveillé. Oui on reve tous d’un bébé qu’on poserait dans son lit lorsqu’il montre des signes de fatigues et qui s’endormirait tout seul pour une longue nuit de sommeil. Mais pas de panique c’est possible.

 

La réponse de Céline : 

 

Y aller par étape et à adapter selon les bébés, mais garder le cap et être serein en étant convaincu que ce que l’on fait est bien pour bébé.

 

Il est très important de le mettre dans son lit quand il est encore éveillé, qu’il est conscient. On peut rester à côté, faire un petit geste pour le bercer, masser ses mains doucement, chanter une chanson douce, parler doucement... Puis faire une transition en douceur en s’éloignant.

 

Il est en tous cas très important que bébé s’endorme dans son lit pour comprendre le rituel.

 

Encore plein de questions probablement, mais on espère que ce live à revoir sur notre page Instagram @justeinseparables et cet article sur le sommeil de bébé vous ont donnés quelques pistes.

 

Vous voulez plus d’astuce sur le sommeil de bébé, nous avons 2 autres articles qui en parlent…

 

Sieste à la maternelle et la place du doudou dans le sommeil de bébé

 

Bonne nuit…

 

 

 

 

Avec des doudous on ne change pas le monde, mais on peut le faire grandir…

 

juste inséparables - doudou bébé
juste inséparables - doudou bebe - 5 questions sur le sommeil bébé avec Céline Toulemonde, coach en sommeil
Partagez l'article
Découvrez également
Et si vous craquiez pour...
Laissez un commentaire
Captcha
Juste Inséparables - doudou bébé blog les coulisses

Plus qu'un doudou, un totem, une signature, voilà ce que JUSTE INSEPARABLES tisse. Un lien unique et porteur de sens entre l’enfant et son doudou ! Même avec une bonne fée sur son épaule, faire naitre ce beau projet ne se fait pas en un claquement de doigts, alors ici on vous raconte… la vraie vie de notre jeune pousse qui comme bébé grandit pas à pas, ce qui nous inspire, nous titille… Bonne lecture !