Comment réagir face à la colère de l’enfant ?

Vie de parents, paroles d'expert
juste inséparables - doudou bébé

Parmi les émotions les plus difficiles à accompagner pour un parent, on trouve la colère. Que ceux qui ne se sont pas au moins une fois senti impuissant, paralysé ou épuisé par la colère de son enfant passe son chemin, mais nous sommes nombreux à avoir eu ou à avoir encore à accompagner cette émotion très humaine, fréquente parfois et surtout normale.

Rêver d’un enfant qui ne se met jamais en colère, c’est un peu illusoire, alors autant en parler ouvertement, ne pas dramatiser et partager nos astuces pour traverser les crises le plus facilement possible.

Nous avons dans notre gamme de produits un coussin colère, coussin de la colère, coussin des émotions, peu importe comment vous vous l’appelez, mais il peut être un outil utile pour certaines familles. C’est en échangeant avec d’autres parents et en observant notre propre expérience que nous avons eu l’idée de demander à une psychologue de nous aider à concevoir ce coussin colère

 

Nous avons aussi eu envie d’interroger Fanny, directrice d’école maternelle et fondatrice de la Box La Boite A Reves habituée à voir des enfants en colère, à devoir les accompagner aussi. Nous l’avons donc conviée à participer à un live sur notre fil Instagram, vous pouvez le retrouver en entier, mais voici quelques conseils !

colère chez l'enfant

La colère chez les enfants, est ce normal ?

On peut tous dire qu’elle fait partie de notre vie, qui ne se met jamais en colère ? C’est un moteur puissant pour agir et comme toutes les émotions, elle sert à quelque chose. Bien utilisée, elle sert à changer ce qui ne nous convient pas, ce qui n’est pas juste aussi parfois.

 

Mais un enfant en colère, c’est encore autre chose, une vraie crise de colère peut nous désarmer, nous parents épuisés et pas forcément toujours zen non plus. 

 

Un enfant en colère exprime surtout sa frustration et c’est pour cela que c’est plus fréquent, car ils ont besoin d’exprimer un besoin ou une envie et n’ont pas encore les mots ou la manière, surtout vers ce fameux âge des terrible twos.

 

Apprendre à exprimer ses émotions est donc la clé, mais il faudra du temps. 

 

Une des choses possibles à faire, en dehors des crises, c’est de lui apprendre à reconnaitre et mettre des mots sur les émotions, dont la colère. Les livres peuvent aider, Fanny nous en a conseillé quelques uns à retrouver plus bas.

Donc oui, la colère est normale.

Comment calmer un enfant en colère ?

Fanny nous donne 2 techniques bien utiles : 

Ce qui marche le mieux est de détourner son attention, de lui permettre de prendre du recul et pensant à autre chose que ce qui le frustre. Soit en passant pas un objet, soit en parlant d’autre chose. 

Les objets qui aident à calmer une crise : 

  •       Un coussin colère (pour taper dedans, crier dedans)
  •       Un coin du calme bien identifié (avec une petite table, un coussin, un tipi) où on peut placer des objets à manipuler

La méthode ‘et si on changeait de sujet’, qui peut être très utile par exemple au supermarché quand vous venez de refuser un bonbon, un jouet et que votre petit chérubin ‘pique une crise ‘  :

Là, pas de coussin colère sous la main et des regards outrés parfois autour de nous, il faut donc être créatif et calme (facile à dire certes, mais un vrai must). Mettez vous à la hauteur de l’enfant, dites lui que vous comprenez qu’il soit déçu, en colère mais que ce sera non. En revanche, proposez lui autre chose sur lequel se concentrer, par exemple une activité de retour à la maison ‘et si on faisait une activité tous les deux en rentrant, que voudrais tu faire ?’ ou alors ‘et si on faisait un gâteau en rentrant, tu le voudrais à quoi ? Allons chercher les ingrédients.’.

 

Vous verrez ce qui marche, mais cela nous a semblé plein de bon sens : rester calme/détourner l’attention, projeter sur autre chose en dehors de sa frustration.

coussin colère pour accompagner l'enfant 

 

Parent en colère aussi, je fais quoi ? 

Le coussin colère marche aussi pour vous, oui vous pouvez crier dedans plutôt que sur votre enfant !

Dans tous les cas prenez du champs, prenez soin de vous. Pourquoi pas s’assoir par terre, cela aide à faire redescendre la pression et respirer doucement.

 

 Des livres qui aident et qu’on peut glisser aussi dans la poche du coussin colère

Les livres permettent de mettre des images sur les émotions, ce qui est donc plus simple que les mots seuls au début. Fanny nous a conseillé les suivant :

  •       Nina en colère
  •       Le livre en colère
  •       Le livre qui a peur
  •       Le livre qui dort
  •       La couleur des émotions
  •       Grosse colère
  •       Le loup qui apprivoisait ses émotions
  •       Timoté et ses émotions
  •       Disparais !

 

 

Petit conseil personnel, car ma fille a fait des colères assez tard et était donc assez grande pour voir un film. Essayez Vice et Versa qui est drôle et très utile pour parler des émotions. On peut facilement le regarder avec son enfant, il est à double lecture !

 

Alors pour accompagner un enfant en colère, dites vous que c’est normal, que cela passera et adoptez un coussin colère si vous voulez aussi décorer la chambre de votre enfant avec un coussin made in France.

 

N’hésitez pas à échanger avec d’autres parents, vous verrez que vous n’êtes pas seul !

Coussin colere montessori

juste inséparables - doudou bébé
juste inséparables - doudou bebe - Comment réagir face à la colère de l’enfant ?
Partagez l'article
Et si vous craquiez pour...
Laissez un commentaire
Captcha
Juste Inséparables - doudou bébé blog les coulisses

Plus qu'un doudou, un totem, une signature, voilà ce que JUSTE INSEPARABLES tisse. Un lien unique et porteur de sens entre l’enfant et son doudou ! Même avec une bonne fée sur son épaule, faire naitre ce beau projet ne se fait pas en un claquement de doigts, alors ici on vous raconte… la vraie vie de notre jeune pousse qui comme bébé grandit pas à pas, ce qui nous inspire, nous titille… Bonne lecture !