Du doudou virtuel au doudou réel, c'est pas tous les jours facile !

En coulisses
juste inséparables - doudou bébé

Plus que quelques semaines pour tout boucler avant de pouvoir enfin lancer JUSTE INSEPARABLES. J’en rêve la nuit, j’y travaille le jour et c’est un peu l’ascenseur émotionnel !!

On peut le dire, nous sommes en plein rush. C'est la dernière ligne droite, avec ses imprévus : patrons à ajuster, banques à ‘re re convaincre’, shooting photo à préparer…

Il y a un an, j’ai décidé de créer un doudou. C’est simple un doudou, c’est mou c’est doux et puis c’est tout… Pas tout à fait !

Est-ce que je me serais lancée si on m’avait dit tout ce qu’il allait falloir dépasser, trouver, penser, négocier, modifier… Probablement ! Une petite part d’inconscience en moi et l’envie de contribuer à quelque chose de positif.

Créer de la valeur localement, redistribuer une part de ce qui est gagné, cultiver ma liberté étaient des points essentiels pour moi.

Des doudous dans la tête…

doudou ours juste inséparables

Mais pour le moment, je me lève le matin après des nuits où sautillent devant mes yeux des doudous, des maquettes de site internet, puis soudain un réveil brutal "demain, ne pas oublier ceci ou cela !" selon les nuits. Je n’allume même pas la lumière pour noter, j’ai mon petit truc à moi : j’attrape le premier livre sur la table de nuit et je le jette par terre. Le matin, en voyant le livre à mes pieds, le pense bête fonctionne !

La journée avance et certains obstacles se lèvent, d’autres apparaissent. Les hauts et les bas de l’entreprenariat, je vois bien maintenant. Heureusement, je suis entourée et c’est définitivement un atout essentiel dans la création d’entreprise. Déjà parce que je ne sais pas tout faire et puis parce qu’il n’y a rien de tel qu’un échange pour avancer. C’est aussi cela qui me motive : embarquer et en faire une aventure collective.

Mon costume de maman comme talisman

Et puis il y a mon autre vie qui me protège et me rassure, mon cocon familial. Le soir, je quitte ma veste d’entrepreneuse et j’enfile mon costume de maman pour me blottir contre mes deux poupettes de 3 et 7 ans… Sentir leur parfum et me rappeler que l’essentiel est là, dans cette douceur fusionnelle et que les petits bobos, les doutes sont vite oubliés...

juste inséparable une maman créatrice

JUSTE INSEPARABLES... Tout reste à découvrir

J’apprends tellement sur moi-même, que cette aventure est un vrai parcours initiatique. Succès ou pas, l’expérience est incroyable… Une de mes citations favorites est : "Tout reste à découvrir"… Je suis en plein dedans !

Mes doudous en permanence dans mon sac à mains, je promène partout un peu du savoir faire Made In France et je tisse mon idéal, j’apprends, j’avance, je marche sur mes peurs et je construis… A suivre…

Juste inséparablement vôtre,

Véronique

juste inséparables - doudou bébé
juste inséparables - doudou bebe - Du doudou virtuel au doudou réel, c'est pas tous les jours facile !
Partagez l'article
Découvrez également
commentaires ( 1 )
Melanie
On a hâte de voir ces doudous !
Page:1
Laissez un commentaire
Captcha